LES 5 ERREURS À ÉVITER LORS DE L’ORGANISATION D’UN ÉVÉNEMENT

La nouvelle année qui commence vous offre l’occasion de renforcer votre stratégie de planification événementielle et de la rendre encore meilleure. Planifier un événement n’est pas chose facile. Nous en sommes conscients. Un petit détail peut peut se transformer en obstacle majeur. Quelles sont les erreurs principales à éviter ?

1. Tarification compliquée.
Gagnez du temps et évitez les maux de tête en conservant une structure de prix simple. Bien que les festivals et les conférences puissent apparaître comme l’endroit idéal pour mettre en place une structure de prix complexe avec des laissez-passer, les organisateurs d’événements peuvent atteindre les mêmes niveaux de vente (voir les dépasser) avec une tarification plus simple et intuitive. Par exemple, lors de la configuration de vos prix, évitez les tranches d’un dollar : 11$, 21$, 31$ qui rendent la vente en espèces beaucoup plus difficile.

Un conseil : Indiquez clairement les moyens de paiement disponibles à la porte le jour de de votre événement (par exemple en espèces uniquement, espèces et carte bancaire, etc…) pour éviter la confusion.

2. Budget insuffisant
Pour réussir votre événement, vous devrez vous entourer de suffisamment de personnel. En cas de problème, vous devrez disposer d’individus capables de répondre aux questions et de gérer la situation. Lors de l’établissement de votre budget, pensez aux catégories requérant davantage de ressources financières (location mobilier, restauration, recrutement, électricité, etc…)

3. Mauvaise gestion du Box Office
Le jour de votre événement, assurez-vous que le personnel à la porte puisse avoir accès rapidement à la liste des participants. En effet, il est probable que certains individus aient oublié leurs billets imprimables à domicile ou aient perdu leurs billets physiques. Configurez un système qui permettra à votre personnel à la porte de facilement confirmer les achats des participants. Faites un test pour déterminer le temps dont vous aurez besoin pour vérifier les différent types de billets et faire entrer les participants de la manière la plus efficace et rapide possible.

4. Échec face aux imprévus 
Des imprévus peuvent se produire. Et l’événement que vous avez planifié depuis des mois peut être ruiné en quelques minutes. Restez flexible et mettez en place des solutions de secours en cas d’imprévu. Restez régulièrement en contact avec vos acheteurs de billets. Maintenir une bonne relation avec votre équipe en charge de la billetterie est également crucial en cas d’annulation ou de remboursement.

5. Étude de marché insuffisante 
La bonne connaissance de votre public est l’un des aspects les plus importants lors de la planification et la promotion d’un événement. Vos participants sont-ils fous de nouvelles technologies ? Actifs sur les médias sociaux ? Vos événements requièrent-ils un paiement en espèces ? Certains acheteurs de billets préféreront acheter au guichet ou commander par courrier. L’inscription en ligne permet d’augmenter la visibilité de votre événement. Apprenez à faciliter la transition vers le web pour vos participants. Envoyez-les directement vers votre lien d’achat et mentionnez les numéros à appeler pour traiter les commandes par téléphone ou en cas de remboursement. Une bonne communication est essentielle.

Nous venons de vous présenter les principales erreur à éviter lors de l’organisation d’un événement. Tenez-nous informés des difficultés que vous avez rencontrées en 2013 en remplissant le sondage ci-dessous (en anglais). Et si vous avez des questions concernant la promotion événementielle, appelez-nous au (800) 838 3006 (poste 5)depuis les États-Unis ou le Canada ou au 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco, ou écrivez-nous àPromo@BrownPaperTickets.com.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : POURQUOI, COMMENT ?

Environ 33% de l’ensemble des dons en ligne sont effectués au mois de décembre, selon Network for Good. À l’approche de Noël, le financement participatif pourrait avoir un impact considérable sur vos événements. Vous ne connaissez pas le financement participatif ? Lisez quelques principes de base ci-dessous :

Qu’est ce que le financement participatif ?
Le financement participatif permet de financer un projet ou une entreprise en rassemblant de nombreuses petites sommes d’argent provenant d’un grand nombre d’individus, généralement par le biais d’Internet. Il s’agit d’une forme de financement qui s’appuie sur un réseau d’amis, de famille et collègues pour soutenir financièrement une cause ou entreprise. Plus simplement, le financement participatif permet de relier le public à des individus ou organismes à la recherche de fonds. Votre public se transforme en investisseurs ce qui permet à vos acheteurs de billets de faire partie de votre événement bien avant qu’il ne commence.

Comment organiser une campagne de financement participatif ? 
L’une des raisons du succès du financement participatif est qu’il permet aux donateurs de se sentir partie intégrante d’un projet qui les inspire. Les plateformes les plus populaires de financement participatif sontKickstarter et IndieGoGo. Il en existe bien d’autres telles que : CrowdfunderRockethubCrowdrise, etc… Faites une recherche pour savoir laquelle est la mieux adaptée à vos besoins. Ces services offrent tous essentiellement la même chose : une plateforme en ligne qui accepte les dons et qui est dotée de plusieurs niveaux de récompense pour les investisseurs. Lorsqu’un individu décide de faire un don pour votre projet, vous pouvez décrire ce qu’il recevra en échange (par exemple une affiche en édition limitée, un t-shirt, un bracelet, ou un package VIP). Plus les récompenses seront sympas, plus le public sera incité à faire un don.

Conseil : N’ayez pas peur de configurer un faible montant pour votre don minimum. $1 semble être une petite somme mais le principe du financement participatif est d’obtenir des dons d’un faible montant d’un grand nombre d’individus. Les gens seront peut-être plus enclins à donner $1 que $100.

Financement participatif et événements
Un bon moyen de renforcer une campagne de financement participatif est d’intégrer des événements dans vos niveaux de récompense. Par exemple, un événement qui fête le lancement de votre campagne de financement, ou l’obtention d’un certain niveau de fonds, un événement qui permet aux donateurs d’être les premiers à découvrir ou faire l’expérience de votre projet, un événement qui récompense d’importants montants de dons ou un événement qui célèbre l’obtention de votre objectif de financement.

Financement participatif et vidéos
Le meilleur moyen d’attirer le public et de l’inciter à participer à votre campagne de financement est de l’inciter à s’investir émotionnellement dans votre projet en leur montrant ce qui le rend unique. Les gens sont attirés par les images et s’identifient aux histoires et individus authentiques. Une campagne vidéo créative est le meilleur moyen de montrer la singularité de votre projet. Le taux de succès d’une campagne de financement est d’environ 50% si cette dernière est accompagnée d’une vidéo. Il tombe à 35% sans vidéo. Faites ressortir votre singularité et n’hésitez pas à intégrer une vidéo à votre campagne de financement participatif. Si vous avez besoin d’aide pour vous lancer dans la réalisation de vidéos promotionnelles, vous trouverez nos conseils ici.

Calendrier de votre campagne de financement
Il a été prouvé que les courtes campagnes de financement participatif sont les plus efficaces. Un projet de 20-30 jours a en moyenne un taux de succès de 60%. Plus une campagne dure, plus ses chances de succès diminuent. Les campagnes plus courtes tournent également à votre avantage puisque vous aurez accès aux fonds plus rapidement et vous n’aurez pas besoin de passer des mois à planifier et suivre votre campagne.

Le financement participatif grâce à vos amis
La promotion d’une campagne de financement participatif est similaire à la promotion d’un événement. Vous pouvez lancer votre campagne de financement participatif grâce à un petit réseau de proches et d’amis. Le bouche a oreille est un puissant outil de marketing en ligne. Créer le buzz sur les médias sociaux est particulièrement efficace, surtout lorsque vous invitez vos donateurs à partager les nouvelles vous concernant avec leurs réseaux. Vos amis peuvent devenir vos meilleurs supporters. Faites-en bon usage !

Nous avons juste couvert les principes de base du financement participatif. Si vous souhaitez savoir comment mettre en place certaines de ces idées ou souhaitez savoir comment utiliser notre outil gratuit pour les dons, appelez nous à (800) 838-3006 (Option 5)ou envoyez-nous un courriel àPromo@BrownPaperTickets.com.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

COMMENT CONCEVOIR UNE VIDÉO PROMOTIONNELLE

Les internautes passent une grande partie de leur temps à regarder des vidéos en ligne. Avec près de 1,2 milliards de flux vidéo quotidiens, YouTube est devenu un outil indispensable de la stratégie promotionnelle de toute organisation. La conception de vidéos de qualité pour vos spectacles et événements peut vous aider à vendre davantage de billets et augmenter de façon efficace votre présence en ligne. Avant de vous lancer, lisez nos conseils ci-dessous :

Choisissez votre style de vidéo
Il existe plusieurs types de vidéo qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs. Pensez à votre auditoire et au message que vous souhaitez transmettre. Une vidéo commentée peut vous aider à informer ou instruire le spectateur, une vidéo de témoignages permet de partager une perspective externe et d’influencer le comportement de vos clients. Vous pouvez également envisager unevidéo montage qui présentera des scènes filmées en coulisses afin de susciter l’enthousiasme de vos potentiels spectateurs.

Notez que le ton de la vidéo joue également un rôle important dans l’engagement de votre auditoire. Soyez créatif, drôle et accessible.

Restez bref 
Jusqu’à 33% des téléspectateurs ont décroché au bout de 30 secondes d’une vidéo en ligne, et au bout de 2 minutes, 60% sont partis (selon TMG). Plus votre vidéo est longue, plus il vous sera difficile de retenir l’attention du spectateur. Faites en sorte que votre vidéo ne dépasse pas une minute et mettez les informations importantes en évidence. Pensez au message que vous essayez de transmettre et à votre auditoire.

Un conseil : travailler avec un script ouscénariser votre vidéo vous permettra de ne pas réaliser une vidéo trop longue.

La qualité est essentielle
Lorsque vous planifiez vos besoins en équipement pour votre tournage, n’oubliez pas que pratiquement toutes les plateformes d’hébergement et de streaming incluent des options en haute définition. Pensez à tourner avec une résolution de 1920×1080 ou 1280×720 pixels. Cela vous permettra d’obtenir une image claire et nette. Si vous ne pouvez pas vous payer une caméra haute définition, empruntez celle d’un ami ou vérifiez les tarifs de location après de magasins locaux. Les magasins vous laisseront peut-être emprunter de l’équipement en échange d’une mention dans votre vidéo. Ce genre de collaboration vous permet également de renforcer votre communauté.

Rendez votre vidéo visuellement attrayante. 
Séduisez votre public. Si votre vidéo manque d’éléments graphiques attrayants, elle deviendra un moyen de communication à sens unique. Au lieu de parler au spectateur, essayez de parler avec lui. Vous offrirez à vos spectateurs des occasions de s’engager en leur présentant de belles illustrations, images et animations. Si vous n’êtes pas un expert en effets d’animation ? Aucun souci. Jetez un œil au ressources gratuites comme Animoto ouGoAnimate pour pimenter vos vidéos promotionnelles.

N’oubliez pas votre appel à l’action
Qu’aimeriez-vous que les gens fassent à la fin de votre vidéo ? Visiter votre site ? Acheter votre dernier album ? Acheter des billets pour votre prochain spectacle ? Faites bien comprendre à vos spectateurs où vous souhaitez les diriger. Vous pourriez essayer la fonction d’annotation de YouTube, qui vous permet d’ajouter facilement une petite image sur laquelle vos spectateurs pourront cliquer pour accéder à d’autres vidéos.

Téléchargez vos vidéos et commencez votre promotion en ligne. Vous recherchez d’autres idées concernant la conception de vidéos promotionnelles ? Ou peut-être avez-vous simplement besoin d’une assistance supplémentaire avec votre promotion événementielle ? Appelez-nous au(800) 838 3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou le Canada ou au 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco, ou écrivez-nous àPromo@BrownPaperTickets.com.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

CINQ ÉTAPES POUR CRÉER UN RÉPERTOIRE MÉDIAS

Développer de bonnes relations avec la presse peut apparaître comme une tâche intimidante. Ne vous inquiétez pas ! Dans notre ère numérique, entrer en contact avec des journalistes renommés est beaucoup plus facile que vous ne pourriez le penser. Un des piliers de toute stratégie de relations publiques est le maintien d’un répertoire médias de qualité. Suivez nos conseils pour développer un bon répertoire médias et générer une présence médiatique pour vos événements.

1. Identifiez les médias cibles 
Rédigez la liste idéale des divers médias où vous souhaiteriez voir mentionner votre événement : émissions radio ou télévisées, journaux, blogues, et magazines. Prêtez une attention particulière aux émissions et publications qui cadrent avec les objectifs de votre événement, vos thèmes et votre domaine d’activité. Si ces médias sont dévoués à la même cause que vous, ils seront plus enclins à vouloir en apprendre davantage au sujet de votre événement.

2. Identifiez les journalistes et rédacteurs en chef clés
Une fois votre répertoire médias compilé, lisez les publications et regardez/écoutez les émissions en recherchant les reporters qui pourraient être intéressés par votre histoire. Recherchez des individus qui ont déjà travaillé sur des sujets proches du thème de votre événement, ou des individus chargés de l’attribution des différentes histoires dans leur structure. Cette étape vous prendra du temps mais est toute aussi importante que l’identification de vos médias cibles.

3. Personnalisez votre courriel
Personnalisez les courriels que vous envoyez à chaque journaliste en fonction de ses intérêts et de son style. Cela permettra d’attirer leur attention et les rendra plus enclins à remarquer votre prochain courriel. Si vous travaillez avec un large répertoire médias, assurez-vous de personnaliser l’angle de votre communiqué de presse en fonction du type de média ou des intérêts du journaliste auquel vous l’adressez.

4. Capitalisez sur vos médias sociaux 
Si vous n’êtes financièrement pas en mesure d’acheter une liste de courriels de personnes travaillant dans les médias chez des fournisseurs tels que Vocus ou Cision, tournez-vous vers les médias sociaux pour engager la conversation. Twitter est aujourd’hui devenu un outil de promotion extrêmement puissant. Identifiez des journalistes et des blogueurs que vous aimeriez suivre et classez-les dans des listes dûment organisées. Vous pouvez créer gratuitement des listes dédiées à un type d’industrie ou de média.

Remarque : pour obtenir des conseils sur la façon dont configurer vos listes sur Twitter,cliquez ici.

Lorsque vous aurez localisé une publication, un journaliste ou un blogueur en ligne, jetez un œil à leurs tableaux sur Pinterest pour voir leur contenu. Suivez la présence en ligne de chaque reporter et recherchez des opportunités de vous joindre à la conversation.

5. Utilisez des ressources gratuites de relations publiques
Les services de relations publiques peuvent s’avérer coûteux. Il existe cependant des ressources gratuites en ligne telles que HARO qui vous permettront d’identifier des journalistes qui sont déjà en train d’écrire des articles sur des sujets similaires au thème de votre événement.

Nous venons juste de vous donner quelques conseils de base. Pour obtenir un guide étape par étape sur la façon dont organiser un répertoire médias, lisez notre guide ici. Encore mieux, nous mettons gratuitement à la disposition de nos organisateurs d’événements des répertoires médias personnalisés. Pour en savoir davantage à propos de ce service ou si vous souhaitez en savoir davantage sur l’organisation d’un répertoire médias, n’hésitez pas à joindre notre équipe de promotion événementielle à Promo@BrownPaperTickets.com ou au(800) 838-3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou le Canada ou le 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

COMMENT INSTALLER GOOGLE ANALYTICS

Nous qui aimons faire les choses par nous-mêmes, nous comprenons l’importance de pouvoir mesurer l’impact et le succès de nos actions sans dépenser une fortune. Dans le cadre de la gestion de votre présence en ligne, le suivi des résultats peuvent vous aider lors de demandes de financement ou de bourses, et peut bien sur, vous servir dans l’organisation de futurs événements. Google Analytics, un outil utilisé par plus de 15 millions de sites Web sur la planète, peut vous aider à surveiller l’activité sur votre site : qui vient, à quelle fréquence et d’où viennent ces personnes. Ces informations vous seront utiles dans la planification et la promotion de vos événements. Lisez nos conseils pour vous aider à démarrer avec Google Analytics.

Pour commencer 
Avant de pouvoir commencer à utiliser Google Analytics pour surveiller l’activité sur votre site Web, vous devrez créer un compte Google. Visitez :http://www.google.com/intl/fr/analytics/ pour ouvrir un compte ou vous connecter avec votre compte Google. Vous devrez saisir l’adresse de votre site Web, vos coordonnées, etc…

Sélectionnez les propriétés de votre compte.
Avant d’installer le code de suivi sur votre site, assurer vous de bien sélectionner le bon type de site web que vous souhaitez surveiller. Google Analytics vous propose différents outils de suivi pour divers types de site Web et de configurations. Vous pouvez organiser vos rapports de suivi par utilisateurs, propriétés, type de site Web, et plus encore. La plupart des utilisateurs sélectionnent le tableau de bord pour un « domaine unique ». Il s’agit de la configuration standard pour un blogue ou site Web individuel.

Installez votre code de suivi
Une fois terminé le processus d’inscription, copiez et collez le code qui vous a été fourni dans la base HTML de votre site. Vous pouvez installer ce code à deux endroits : soit dans l’entête ou dans le pied de page. Tous deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. Si vous ajoutez le code dans l’entête, ce code pourra suivre toutes les visites même si le visiteur quitte la page avant qu’elle ne soit complètement chargée, mais cela augmentera le temps de chargement. Si vous ajoutez le code au pied de la page, votre page se chargera plus vite mais vous ne pourrez pas suivre les visites des utilisateurs qui quitteront la page avant que l’ensemble du contenu soit chargé. Pour afficher des instructions sur l’installation du code sur votre site WordPress, cliquez ici (en anglais uniquement).

Analysez les métriques
Une fois connecté au bon tableau de bord analytique, vous aurez accès aux différentes métriques, à savoir : flux et durée des visites, géo-localisation, type d’appareil et taux de conversation. Si les gens ont tendance à quitter votre site Web sur une page particulière, vous pourrez modifier le contenu en conséquence pour inciter les gens à acheter davantage de billets ou d’articles. Si les gens ont tendance à visiter de votre site depuis une zone géographique particulière, vous devriez peut-être songer à concentrer vos efforts de marketing dans cette ville. Vous pouvez également concentrer vos efforts de marketing sur un appareil particulier (mobile ou ordinateur ou iPad, etc…) en fonction des données relatives à vos visiteurs.

Nous avons uniquement mentionné les principes de base pour commencer à surveiller l’activité sur votre site Web ou blogue avec Google Analytics. Si vous souhaitez obtenir plus d’information pour optimiser votre compte Google Analytics, vous pouvez consulter (en anglais uniquement) SimplyBusiness’ Small Business Guide to the Google Analytics.

Si vous avez besoin d’assistance supplémentaire, n’hésitez pas à joindre notre équipe de promotion événementielle àPromo@BrownPaperTickets.com ou au (800) 838-3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou le Canada ou le 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

LES AVANT-PREMIÈRES

Vous produisez un événement visuel, tel un festival, un atelier avec un création inhabituelle, ou un spectacle costumé sur scène ? Vous devriez songer à organiser une avant-première pour les médias.

Le but de cette avant-première est de vous faire remarquer par le public avant le début de votre événement. Si les médias sont intéressés par votre événement mais doivent attendre jusqu’à son début pour pouvoir écrire un article, alors la couverture médiatique n’aura sans doute lieu qu’après la fin de votre événement et ne sera donc pas très utile pour la vente de billets. L’organisation d’une avant-première demande des efforts mais l’obtention de critiques et d’une couverture dans la presse peuvent vous aider à attirer un large public, et donc de rentabiliser le temps que vous aurez investi !

Étape 1 : Quel est l’élément le plus visuel de votre événement ?
Concentrez vous sur les éléments clés de votre spectacle et décidez quelles seront les personnes qui seront interviewées dans le cadre de la couverture de presse. Si vous organisez un rassemblement de vieilles voitures, montrez deux des plus belles voitures à la presse. Les reporters peuvent-ils eux-même participer à cette expérience pour en faire part dans leur article ? Peuvent-ils faire un tour en voiture ? Jouer d’un instrument ? Ou participer d’une manière ou d’une autre ? Plus votre avant-première comportera un aspect interactif, plus vous pourrez attirer facilement des reporters et plus l’histoire deviendra intéressante pour eux.

Étape 2 : Planifiez la jour et l’heure de votre avant-première en fonction de l’agenda des médias pour leur permettre un accès facile. 
Cela veut donc dire en semaine entre 10h30 et 12h30. Si vous ne pouvez faire autrement que d’organiser votre avant-première le soir, vous devrez alors vous attendre à avoir moins de médias présents. Un nombre réduit de médias est toujours mieux que de n’avoir personne. Néanmoins, vous devriez tout de même cherche à maximiser cette ressource autant que possible.

Étape 3 : Invitez les médias à l’avance.
Envoyez les invitations au moins 4 à 6 semaines à l’avance. Vous pouvez les envoyer par email mais si vous souhaitez vraiment obtenir l’attention des médias, envoyez une invitation par courrier dans un format inhabituel ce qui lui permettra de ressortir du lot.

Étape 4 : Mettez tout en place à l’avance.
Assurez-vous que tout est en place avant l’arrivée de la presse. Cela inclut les éléments visuels, au moins un porte-parole auquel les reporters peuvent s’adresser et quelques participants enthousiastes qui adorent votre spectacle. Ils parleront à votre place. Vous pourrez trouver ces participants dans votre fan club ou votre liste de diffusion.

Étape 5 : Lors de l’avant-première, prenez soin des médias.
Offrez-leur un petit cadeau, si possible des rafraichissements, et une feuille reprenant les principaux points marketing concernant votre événement que vous aimeriez qu’ils incluent dans leurs histoires et reportages. N’oubliez pas d’inclure votre carte de visite pour que, le cas échéant, ils puissent vous poser quelques questions plus tard. Assurez-vous d’offrir à chaque représentant des médias un accès égal aux interviews et aux éléments visuels dont il/elle aura besoin lors de l’événement.

Si vous souhaitez obtenir d’autres conseils ou avez besoin d’assistance lors de l’organisation de votre avant-première, n’hésitez pas à nous appeler et/ou à nous écrire. Nous sommes joignables àPromo@BrownPaperTickets.com ou au (800) 838-3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou le Canada ou le 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

CONCEVOIR L’AFFICHE DE VOTRE ÉVÉNEMENT

Vous avez finalisé les détails logistiques de votre événement : salle, divertissement et programme. Il est temps de commencer la promotion ! Une belle affiche peut vous aider à générer un buzz autour de votre événement et permettre au bouche à oreille de se répandre naturellement. Suivez nos conseils ci-dessous pour concevoir une affiche qui aura de l’impact.

Principes de base :

1. Choisissez des outils et un style qui conviennent à l’ambiance de votre événement
Servez-vous de vos propres ressources. Les affiches dessinées à la main, peintes ou faites de collages sont toujours pertinentes et peuvent être très réussies ; si vous êtes à l’aise dans l’utilisation d’un logiciel graphique ou d’un traitement de texte, lancez-vous ! Quelles que soient vos compétences, choisissez un style et illustrez-le avec votre médium ou une application particulière. Et si vous ne savez pas vraiment quelle direction prendre ? Faites une recherche d’images en ligne relative au type d’affiche que vous êtes sensé illustrer et laissez l’inspiration venir à vous. Si vous trouvez un exemple que vous aimez et qui correspond à votre vision du visuel de votre événement, décortiquez-le et refaçonnez-le pour vos besoins. L’imitation est la meilleure forme de flatterie !

2. Choisissez une image engageante
Simple et percutante. Une image simple ne veut pas nécessairement dire ordinaire. Votre image centrale doit être claire mais donner suffisamment de détails pour être intéressante. Un portrait bien composé d’un interprète peut être efficace, mais une illustration, à première vue sans rapport, peut l’être également. De nombreuses affiches utilisent des métaphores visuelles pour illustrer de manière désinvolte un des aspects du spectacle. Si vous empruntez des images, assurez-vous d’utiliser des images à haute résolution qui ne soient pas pixélisées, étirées ou déformées. Quelle que soit votre approche, établissez un point focal évident par le biais du placement de votre image. Essayez de décentrer l’image en utilisant la règle des tiers. Groupez vos éléments graphiques en nombre impair (1, 3, 5, etc…) de façon à rendre leur présentation plus naturelle.

3. Utilisez une police de caractère en rapport avec vos images 
Les polices de caractère peuvent embellir ou ruiner une affiche. Démarquez-vous mais n’en faites pas trop. Vous n’avez pas besoin d’utiliser toutes les polices originales que vous avez collectées gratuitement. Harmonisez la forme des lettres que vous utilisez avec les formes, motifs et textures de vos images. N’utilisez pas plus de 2 ou 3 polices de caractère différentes et pas plus de 4 tailles différentes. Servez-vous des polices plus stylisées, pour les titres ou sous-titres, à grande taille pour une meilleur lisibilité à distance. Pour le corps du texte, utilisez une police simple qui sera facile à lire à une petite taille. Prêtez une attention particulière à l’alignement et soyez cohérent. Ne passez pas d’un paragraphe aligné à gauche, à un autre aligné à droite ou centré. Limitez l’utilisation des majuscules aux titres et restez cohérent dans votre utilisation des majuscules. Le traitement du texte est souvent l’élément qui permet de différencier le design d’un professionnel de celui d’un amateur.

4. Sélectionnez vos couleurs avec attention. 
Vous ne savez pas quelles couleurs utiliser ? Basez-vous sur les tons des images que vous employez. Si vous utilisez une photo, utilisez les tons de cette image (vous pouvez utiliser la pipette si vous travaillez avec un logiciel de traitement graphique). Optez pour des couleurs contrastés. Les couleurs neutres sont agréables à regarder en particulier pour les petites polices de caractère. Les couleurs vives comme le rouge, l’orange ou le jaune, peuvent attirer l’attention sur quelques détails importants sélectionnés avec parcimonie. N’oubliez pas de choisir des couleurs en rapport avec les caractéristiques des autres éléments visuels de votre affiche. Quelle est l’impression générale ? Les couleurs se fondent-elles bien avec les polices de caractère, textures, formes et lignes de vos images ? Prendre soin de ces détails vous permettra de créer un produit final homogène.

5. Équilibrez vos composants
Vous avez choisi des images fortes, des polices originales mais lisibles, et une belle palette de couleurs ! Jouez avec ces éléments jusqu’à l’obtention d’un bon équilibre. Le regard doit pouvoir se déplacer facilement à partir d’images attrayantes vers un texte facile à lire. Si tous les éléments sont disposés correctement, ils devraient contribuer à créer une expérience visuelle unique.

Vous souhaitez plus d’information on concevoir une affiche pour votre événement ? Téléchargez notre guide « Comment créer et distribuer des affiches » et prêtez attention à notre prochain article concernant la préparation des affiches pour impression !

Vous disposez d’une affiche que vous aimeriez partager avec nous ? N’hésitez pas à nous l’envoyer àPromo@BrownPaperTickets.com. Votre affiche pourrait même être sélectionnée pour être encadrée dans nos bureaux. Et si vous avez besoin d’une assistance supplémentaire avec la promotion de votre événement, appelez-nous au (800) 838 3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou le Canada ou au 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco. Nous sommes là pour vous aider.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

COMMENT ORGANISER VOTRE PREMIER FESTIVAL

Le printemps est presque là et la saison des festivals approche ! Si la météo coopère, un bon festival peut attirer des centaines ou des milliers de participants tout en offrant une plus grande visibilité à votre entreprise. Vous voulez savoir comment faire de votre premier festival un succès ? Voici quelques principes de base pour vous lancer.

1. Quel genre de festival ? 
Les festivals sont les piliers de plusieurs types d’industries. Alors que vous commencez à réfléchir à l’organisation de votre festival, et à ce que vous pouvez apporter au public, entourez-vous d’individus qui comprennent et soutiennent votre vision. Qu’il s’agisse de nourriture, d’art, ou autre, déterminez quel est votre but et contactez les individus ou les groupes que vous voudriez inviter.

Un conseil : Les festivals qui proposent des options pour toutes les tranches d’âge attirent un public beaucoup plus large. N’oubliez pas les familles lorsque vous décidez de votre thème et planifiez votre divertissement.

2. L’emplacement est essentiel
L’emplacement est presque aussi important que le type de festival. Le festival se déroulera-t-il en intérieur ou à l’extérieur ? Quel que soit l’emplacement, choisissez un endroit auquel le public aura facilement accès. La proximité de lignes de bus et d’un parking est toujours un plus. L’accessibilité aux toilettes est également un facteur important.

3. Pensez aux coûts 
Dans la conjoncture actuelle, le prix d’entrée entre en ligne de compte dans la décision de participer ou non à un festival. Pensez à offrir des réductions de prévente pour aider à générer un buzz quelques semaines ou mois à l’avance ! Vous pourriez également envisager des réductions pour étudiants, seniors, ou des réductions de groupe. Essayez de maintenir le prix de votre admission générale à un niveau raisonnable pour ne pas rebuter les individus intrigués par votre événement.

Un conseil : l’organisation d’un événement à caractère familial aidera à rendre votre événement plus populaire et à le faire perdurer. Pensez à offrir des réductions pour les familles lors de la configuration de vos prix.

4. Assurer la sécurité 
La sécurité est vitale ; c’est donc toujours une bonne idée d’embaucher des agents de la sécurité sur votre site au cas où un problème se présente. Cependant, assurez-vous que la présence des agents de la sécurité n’est pas trop écrasante ou rebutante pour vos participants. Conservez leur présence à un minimum.

5. Des bons plats
Que vous souhaitiez organiser un festival de musique ou un carnaval, ne négligez pas la nourriture. Les participants s’enthousiasment souvent à propos du type d’aliments et de boissons qui seront proposés lors d’un festival. Lors de votre préparation, n’oubliez pas les petits commerces locaux. Impliquer la communauté est l’une des clefs du succès de votre festival. De plus, cette promotion croisée vous aider à faire parler de votre événement. Soutenir les commerces locaux apportera à votre festival une saveur locale et offrira une expérience inoubliable aux participants.

6. Restez organisé 
Assurez-vous de bien savoir qui viendra jouer, quand et où. Une fois ces détails finalisés, partagez-les avec le public. Un participant en mesure de planifier l’ensemble de son festival aidera peut-être à susciter de l’enthousiasme par rapport à l’événement. Notre profil utilisateur personnalisé peut vous aider dans ce sens, et si votre festival est un peu plus compliqué, nous offrons des intégrations avec de nombreux calendriers événementiels.

Vous souhaitez davantage de conseils concernant l’organisation de votre premier festival. Aucun souci. Vous pouvez nous écrire à Promo@BrownPaperTickets.com ou nous appeler au (800) 838 3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou le Canada ou au 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco. Nous sommes là pour vous aider.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

GÉNÉRER UN CONTENU PERTINENT SUR FACEBOOK

A l’heure actuelle, l’utilisation des médias sociaux est omniprésente : l’équivalent de 210 000 années de musique ont été jouées sur Facebook, 163 milliards de tweets ont été envoyés, Google+ compte 950 000 nouveaux inscrits chaque jour et Instagram enregistre 575 mentions « J’aime » par minute. En tant que groupe de musique, équipe ou entreprise, vous vous demandez peut-être comment faire pour rester à jour et où centraliser vos efforts. Notre avis : bien que Facebook soit l’un des médias sociaux les plus anciens, il reste néanmoins en tête de peloton avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs par mois. Voici cinq conseils qui vous permettront de générer un contenu pertinent sur les médias sociaux.

1. Programmez vos nouvelles 
En général, offrir beaucoup de contenu s’avère être une bonne idée. C’est toutefois l’inverse sur Facebook. Si vous publiez trop fréquemment, vous risquez d’être ignoré, ou de vous faire signaler comme indésirable. Limiter vos messages à un contenu de grande qualité incitera vos fans actuels et potentiels à s’engager. En règle générale, essayez de vous limitez à 2, 3 messages au contenu engageant par jour.

2. Publiez sur des sujets à la mode
L’une des fonctionnalités cachées de Facebook est les sujets agrégés. Ce service regroupe les commentaires ayant des intérêts similaires. Par exemple, si plusieurs personnes parlent de la première du film « The Hobbit », les publications de ces individus sont regroupées en sous-groupe. Lorsque vous mentionnez un sujet à la mode, vous augmentez vos chances d’apparaître dans le fil d’actualité de divers utilisateurs et que ces derniers partagent votre contenu avec leurs amis. Les fêtes de fin d’années sont généralement propices à cette stratégie.

3. Faites-le vous-même 
La gestion de votre compte Facebook peut s’avérer compliquée lorsque vous êtes occupé à organiser une tournée, à répéter un spectacle burlesque ou à planifier un atelier, mais prendre une minute pour publier un contenu engageant auprès de vos abonnés en vaut la peine. Des études ont montré que le contenu partagé à partir d’applications tierces était davantage susceptible d’être ignoré. Planifiez vos messages à l’avance hors ligne dans un tableur ou un document Word, puis connectez-vous et soumettez une publication quotidienne en temps réel.

Remarque : les algorithmes de Facebook ont montré une préférence pour les publications faites manuellement au moment de décider ce qui doit apparaître sur les fils d’actualité des utilisateurs. Faites en sorte que vous efforts comptent.

4. Variez votre contenu 
Lorsque vous êtes prêt à publier, souvenez-vous de varier vos sujets et type de nouvelles. Mélangez en publiant par exemple une vidéo montrant l’installation d’un spectacle avant son ouverture au public, ou partagez un lien vers un article intéressant lié à votre secteur d’activité. Moins votre contenu est stagnant, plus il aura de chance d’être partagé et commenté.

A savoir : les publications qui comprennent des vidéos, images et/ou sondages bénéficient des plus hauts taux d’engagement.

5. Publiez ce que vous voudriez partagez
Ce conseil parait simple et pourtant il devrait faire partie des lignes directrices de votre stratégie de contenu. Mettez-vous à la place de vos clients et rédigez de façon créative un contenu qu’ils auront envie de partager avec leurs amis. Ceci est autant valable pour le contenu que pour le ton que vous employez. Demandez-vous avec chaque publication : le contenu est-il trop commercial ou promotionnel ? Si la réponse est oui, recommencez.

A éviter : Achetez des billets pour notre spectacle de danse EDM. Le meilleur événement auquel vous pourrez assister pour seulement 50 $.
Ecrivez plutôt : Il paraît que la salle où aura lieu le spectacle de l’EDM est hantée. Venez voir par vous-même. (Ajouter le lien)

Attention : Préparez-vous toujours à de possibles changements 
Les conseils que nous vous avons fournis peuvent vous aider dans votre stratégie sur les médias sociaux mais il est important de garder en tête que les médias sociaux changent chaque jour et que Facebook est connu pour les changements parfois drastiques de son interface utilisateur. Restez au courant des mises à jour et des nouvelles fonctionnalités dont pourrait bénéficier votre page en suivant des blogues techniques, et conservez une stratégie souple qui vous permettra d’évoluer avec le temps.

La nouvelle fonctionnalité Graph Search de Facebook fait partie de l’un de leurs derniers outils. Cette nouvelle fonction de recherche sociale fournira de nouvelles possibilités de visibilité de votre page et de vos événements en recherchant le contenu actif et passé de votre page, ainsi que des informations concernant le produit et son emplacement. Les grandes comme les petites marques auront autant de chance d’être découvertes si elles maintiennent le contenu de leurs pages actif.

Vous avez besoin d’aide pour intégrer ces conseils à votre stratégie sur les médias sociaux ? Contactez notre équipe de promotion événementielle au (800) 838-3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou le Canada ou le 01 82 88 07 32 (poste 5)depuis la France ou Monaco ou envoyez-nous un courriel àPromo@BrownPaperTickets.com.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >

UN TITRE PARFAIT POUR VOTRE ÉVÉNEMENT

La rédaction d’un titre parfait pour votre événement est une tâche importante, mais souvent négligée. N’hésitez pas à consacrer un peu de temps à réfléchir à ce qui rend votre événement unique. Vous pourrez ainsi le faire ressortir du lot, l’optimiser pour les moteurs de recherche et plus encore ! Découvrez ci-dessous nos meilleurs conseils pour vous aider à rédiger le titre de votre événement :

Restez concis 
Votre titre doit résumer brièvement votre événement. Vous pouvez présenter les détails dans vos descriptions brève et longue.

À éviter : Fête Folkorique édition 2013 au super camping à l’extérieur de Montréal, QC, camping, danse, musique avec Albert Laforce, Jeanne Jones, weekend de la fête nationale, admission de 20 $ en soirée
Écrivez plutôt : Fête Folkorique & camping, Fête nationale 2013, avec Albert Laforce, Jeanne Jones et plus encore !

Soyez bref mais spécifique 
Une “Soirée entre filles” peut être une description précise de votre événement mais n’est pas un bon titre, car il n’informe pas les acheteurs de billets sur la nature de votre événement. Le titre doit résumer la nature de votre événement mais ne doit pas le catégoriser. Pour attirer l’attention des acheteurs de billets, allez droit au but et donnez-leur les informations qu’ils attendent : nom de l’artiste, pièce qui sera jouée, bénéficiaire de l’événement, etc.

À éviter : Soirée musicale 2013 et dons
Écrivez plutôt : Le pianiste François Gaillard joue Chopin pour la recherche contre le cancer

 

Évitez les redondances 
Une bonne stratégie pour garder votre titre bref est d’éviter de répéter les informations déjà accessibles aux acheteurs de billets. Ils ont déjà accès au nom de l’établissement et à la date de l’événement, il vaut mieux donc donner des informations supplémentaires dans votre titre.

À éviter : 22/02/2013 – Spectacle Heavy Métal – Bar des métallos – Ottawa, ON – Avec Sean Axmaker et les Oiseaux de Malheur
Écrivez plutôt : Lancement de la tournée de Sean Axmaker et les Oiseaux de Malheur

 

Vérifier l’orthographe 
On n’insistera jamais assez : vérifiez deux fois, trois fois votre orthographe. Une coquille dans la description de votre événement passera peut-être inaperçue, mais une erreur dans votre titre peut porter atteinte à la crédibilité et au professionnalisme de votre événement. De plus, cette erreur pourrait rendre votre événement plus difficile à trouver pour les acheteurs de billets.

Mettez votre atout principal en avant
Mentionnez votre atout principal dans votre titre afin de ne pas le reléguer au second plan. Par exemple, si une célébrité locale participe à votre événement et que votre événement consiste également en un dîner et de la danse, mentionnez cette célébrité locale en premier lieu.

À éviter : Les productions Festiv présentent une soirée Dîner et Bal avec Jean Dumas
Écrivez plutôt : Jean Dumas dédicace son livre lors d’une soirée dîner et bal

 

Les citations ne sont pas toujours nécessaires 
À l’ère de l’Internet, les guillemets peuvent fausser les résultats de recherche. Demandez-vous si les guillemets sont vraiment nécessaires avant de les ajouter à votre titre.

Mauvaise utilisation des guillemets : Levée de fonds 2013 avec un « Dîner Spaghetti »
Bonne utilisation des guillemets : Il est important d’apprendre aux enfants à dire « s’il vous plaît » et « merci »

Un conseil : si vous êtes sur le point de mettre l’ensemble de votre titre entre guillemets, c’est sans doute un signe que ce n’est pas le bon endroit pour mettre des citations.

Vous avez besoin d’éclaircissements ou avez juste envie de discuter de votre événement ? Pas de problème ! Notre équipe de promotion événementielle est à votre écoute. Appelez-vous au (800) 838 -3006 (poste 5) depuis les États-Unis ou leCanada ou 01 82 88 07 32 (poste 5) depuis la France ou Monaco ou envoyez-nous un courriel àPromo@BrownPaperTickets.com.

Faites Tourner
Sur Twitter | Sur Facebook

Event Tips >